Logo EtudesBibliques.net

Études thématiques

Étude 09 – La preuve la plus convaincante (Jean 11, Éphésiens 2, Romains 8)

Copyright © 2018, Bruce N. Cameron, J.D. Toutes les références bibliques se réfèrent à la version Nouvelle Bible Second (NBS), 2002, sauf indication contraire. Des réponses suggérées sont placées entre parenthèses. Cette étude est publiée sur Internet à l’adresse https://www.etudesbibliques.net.
 
Introduction : Dans la plupart de nos études de cette série nous avons discuté sur le fait que nous pourrions être plus unis. Existe-t-il un aspect « grâce » dans la question de l’unité ? Jésus s’est-il déjà occupé de la question ? A-t-il fait ce qui est nécessaire pour nous pour être unis ? Débutons notre étude de la Bible et apprenons-en davantage !
 
I.  L’unité en Jésus
 
1.     Lisez Jean 11.45-48. Les membres du sanhédrin considèrent Jésus comme une menace. Pourquoi ? Pourquoi ferait-il en sorte que les Romains détruisent leur nation ? (Lisez Actes 1.6. Les disciples de Jésus, même après trois années d’enseignement de la part de Jésus, croyaient qu’il allait établir un royaume terrestre. Les Pharisiens le croyaient également, et ainsi ils pensaient que la révolution détruirait leur nation.)
 
a.      S’ils avaient cru que Jésus était le Messie, les responsables religieux juifs auraient-ils eu le même point de vue ? (Il ne fait aucun doute qu’ils pensaient que le véritable Messie vaincrait les Romains. Cela nous dit une première chose : les responsables religieux juifs ne considéraient pas Jésus comme le Messie. Ou alors, s’ils le considéraient comme le Messie, ils avaient le grave problème que Jésus ne les approuvait pas.)
 
2.     Lisez Jean 11.49-50. Pourquoi Caïphe dit-il que Jésus doit mourir ? (Afin que la nation ne soit pas détruite par les Romains.)
 
a.      Quelle ironie y a-t-il en cela ? (La nation a été détruite par les Romains peu après.)
 
3.     Lisez Jean 11.51-53. Pourquoi ce texte dit-il que Jésus va mourir ? (Pour rassembler les gens et les unifier. Ce que Caïphe a dit est juste, il ne comprenait simplement pas toute l’importance de ce qu’il disait.)
 
a.      De quelle façon la mort de Jésus apporte-t-elle l’unité ?
 
4.     Lisez Éphésiens 2.11-14. Quelle lumière supplémentaire cela apporte-t-il sur l’idée que Jésus rassemble les gens par sa mort ? (Il a réuni les non-Juifs et les Juifs. Il a détruit le « mur de séparation, l’hostilité ».)
 
5.     Lisez Éphésiens 2.15-16. Quelle autre hostilité Jésus a-t-il réconciliée – autre qu’entre les Juifs et les non-Juifs ? (Il nous a réconciliés avec Dieu !)
 
a.      Comment Jésus nous a-t-il réconciliés avec Dieu ? (Il a aboli la loi.)
 
b.      Selon vous, que cela signifie-t-il – l’affirmation selon laquelle Jésus a aboli la loi et les règlements avec sa chair ? Les a-t-il simplement jetés dans une décharge et les a-t-il brûlés ? (Lisez Matthieu 5.17-19. Jésus explique qu’il a accompli la loi. C’est-à-dire que nous n’avons pas besoin de garder la loi pour être sauvés, parce que Jésus l’a déjà fait à notre place. C’est ainsi qu’il a « aboli » la loi et les règlements. C’est ainsi qu’il nous a réconciliés avec Dieu.)
 
6.     Lisez Éphésiens 2.17-18. Quel est notre point d’accès à Dieu ? (L’Esprit saint. Notez ce que dit ce verset : Jésus a réconcilié à la foi les Juifs (« ceux qui étaient proches ») et les non-Juifs (« vous qui étiez loin ») avec Dieu. Nous avons tous besoin d’être réconciliés avec Dieu et les uns avec les autres. Jésus est le chemin par lequel cette unité est réalisée par l’Esprit saint.)
 
7.     Lisez Éphésiens 2.19-22. À quoi la Bible compare-t-elle cette unité parmi les Chrétiens ? (À une maison ! Cela nous ramène à l’image figurée que nous avons étudiée récemment, dans laquelle nous avons appris que les membres constituent collectivement un « temple ». C’est un temple dans lequel vit l’Esprit saint.)
 
II.  L’unité de l’évangile
 
1.     Lisez 2 Corinthiens 5.17-19. Si vous êtes un(e) Chrétien(ne), quel est votre message ? (Un message de réconciliation !)
 
a.      Quelle réconciliation présentons-nous ? (Jésus nous a réconcilié avec Dieu – « sans tenir compte aux humains de leurs fautes ». Quelle belle nouvelle !)
 
i.       Est-ce que la réconciliation apporte l’unité ?
 
ii.       Cela inclut-il le message de la réconciliation des Chrétiens entre eux ? (Si nous sommes réconciliés avec Dieu, pourquoi ne serions-nous pas réconciliés les uns avec les autres ?)
 
2.     Lisez Romains 14.1-3. Comment l’unité évangélique s’applique-t-elle dans des situations concrètes de la vie quotidienne ? (Nous réalisons que c’est Dieu le juge, et non pas nous.)
 
a.      La semaine dernière j’ai prêché pour la première fois dans une certaine église locale. D’un côté j’étais impressionné par la spiritualité de l’église, et je me demandais si ma propre église locale devait s’améliorer dans ce domaine. D’un autre côté, j’ai noté que cette église a suggéré d’utiliser cette période de Thanksgiving (une fête américaine) pour promouvoir l’évangile en parlant des principes de santé alimentaire. Qui est la personne « faible » dans notre texte ? (Celui qui a une alimentation limitée.)
 
3.     Lisez Marc 7.14-23. Que cela suggère-t-il sur la promotion de l’évangile au travers de ce que nous mangeons ou de ce que nous ne mangeons pas ? (Cela suggère que ce n’est pas ainsi que nous devrions procéder.)
 
a.      Qu’est-ce qui est définit comme le véritable front de bataille pour la spiritualité ? (Notre esprit !)
 
b.      Regardons cela d’un point de vue pratique. Si vous vouliez attirer de nouveaux membres sur la base de votre régime alimentaire, vous animeriez des cours de cuisine, n’est-ce pas ? Que feriez-vous donc si vous vouliez améliorer l’esprit des gens ? (Vous pourriez peut-être donner des cours de divertissement. Vous pourriez suggérer aux familles des façons de s’amuser sans écran.)
 
4.     Lisez Romains 8.5-8. Que suggère ce texte comme étant la meilleure façon d’améliorer nos pensées ? (Avoir notre esprit contrôlé par l’Esprit saint, par opposition à un contrôle par notre nature pécheresse.)
 
5.     Lisez Romains 8.9-11. Que suggère ce texte comme alternative à des cours de cuisine ? (Un cours sur l’Esprit saint !)
 
6.     Revenons au message d’unité de Romains 14. Lisez Romains 14.13-15. Comment cela nous incite-t-il à gérer les désaccords au sujet de l’alimentation ? (Cela nous dit d’éviter de créer des problèmes. Ne portez pas de jugement et n’affichez pas le fait que vous avez une opinion différente.)
 
a.      Je suis végétarien depuis plus de cinquante ans. Je me souviens qu’au cours des premières années, il était difficile de bien manger quand je voyageais dans les régions rurales. Ce matin j’ai lu une plainte selon laquelle « les végétaliens sont aussi mauvais que les homosexuels, ils ne se taisent pas ». Réfléchissez à cette plainte. Apparemment aujourd’hui dans certains milieux il est populaire d’être végétalien ! Nous disons que les gens ne devraient pas se définir par leurs opinions en matière de sexualité – cela semble si étrange dans l’abstrait. Est-il tout aussi étrange de se définir par ses habitudes alimentaires ? La Bible (Romains 14) condamne-t-elle cela comme étant un jugement et un facteur de division ?
 
b.      Réfléchissez à la question plus vaste qui s’y rattache – devrions-nous évangéliser sur ce qui nous rend différents ?
 
7.     Lisez Colossiens 3.12-14. Selon ce texte, qu’est-ce qui promeut l’unité ? (Ces vertus combinées à l’amour. L’amour « est le lien parfait ».)
 
a.      Si je décrivais quelqu’un comme étant compatissant, bon, humble, doux, patient et indulgent, vous attendriez-vous à ce qu’il évangélise sur la base qu’il adore Dieu un meilleur jour, ou qu’il a une meilleure alimentation, ou qu’il a une meilleure compréhension de l’avenir ?
 
8.     Lisez Matthieu 3.1-2, Matthieu 4.17 et Actes 2.38. Jean le Baptiseur, Jésus et Pierre ont évangélisé en appelant le peuple à se repentir (« changer radicalement ») – pour changer leur attitude ! Se détourner du péché et se tourner vers Dieu. Cela ne suggère-t-il pas une compréhension supérieure de la façon de vivre ?
 
a.      Continuons avec le message de Pierre. Lisez Actes 2.40-41. Que dit Pierre à propos des gens corrompus ? Ne suggère-t-il pas que les gens devraient sortir de la corruption et entrer dans la lumière de l’évangile ? N’est-ce pas là une suggestion que les gens sont corrompus et que Pierre ne l’est pas ?
 
9.     Êtes-vous maintenant totalement confus(e) sur la façon d’évangéliser ? Sur l’unité ? (Lisez Éphésiens 5.8-14. Dieu nous appelle à souligner la différence entre la lumière et les ténèbres. Il approuve les appels à la repentance, car c’est ce que Jésus a fait. En même temps, Jésus appelle à l’amour et à la compassion, et il nous appelle à éviter les disputes sur des sujets mineurs.)
 
10.     Cher(ère) ami(e), Jésus nous a réconciliés avec Dieu le Père. Sa grâce nous donne l’unité avec Dieu. La compassion que Jésus a eue envers nous, nous devons la témoigner aux autres. Voulez-vous demander à l’Esprit saint de vous guider lorsque vous appelez le monde à la repentance ? De vous guider pour avoir de l’amour, de la compassion et de l’humilité dans votre relation avec les autres ?
 
III.    La semaine prochaine : L’unité et les relations brisées.
 

faire un don